Présentation de votre Psychothérapeute et sexothérapeute

Psychothérapie Sexologie le Mans
Armelle Epineau
Psychothérapeute et sexothérapeute
  • Spécialisée en Hypnose Médicale
  • Infirmière DE
  • Diplôme Universitaire Douleur
  • Hypnose médicale
  • Master de PNL
  • Méditation pleine conscience
  • Formation en psychosomatoanalyse et sexologie clinique.
  • Formation d’analyste des rêves d’approche Jungienne

 

Qui Suis-je ?

Une passionnée d’un monde mystérieux , celui de notre intériorité.
Tellement proche de nous que nous oublions de nous y rendre.

La méditation, l’hypnose, le yoga, l’art dans sa totalité sont les portes d’accès, des approches encore trop ignorées, éloignées de notre éducation faite du savoir « faire pour être ».

Répondre à la question du ressenti, est peu courant, voire absent.

Poser!!!

Comment vas tu?
Que ressens- tu?
Quel est ton désir?
De quoi as -tu besoin?  

Ce sont des questions qui nous transportent à l’intérieur de nous, pas de possibilité de faire autrement de nous poser dans la réflexion et dans l’écoute;

La seule porte de sortie pour nous contraindre à ne pas y répondre est celle qu’offrent les mécanismes de défense.  Ce sont ces mécanismes, ces guerriers, moi je les baptise "couverture", que le thérapeute doit apprivoiser, c’est avec eux qu’il doit dialoguer afin qu’ils puissent se dissoudre et ainsi permettre un abandon à soi.

L’introspection, la médiation, la prière, l’hypnose , le ressenti etc…sont les yeux du dedans.

J’ai moi aussi passé une partie de ma vie à chercher mes réponses à l’extérieur (consommations, paraître...).

Je savais aussi répondre aux questions, je savais tout simplement ; alors la vie a mis sur mon chemin des épreuves qui ont cassé ce comportement :

un Chaos comme on peut le connaitre, fait de pleurs, de cris, de haine, de jalousie, enfin un sac plein de mes ombres qui avait juste envie de se montrer.

Alors j’ai vu, j’ai senti ; puis avec un guide, un thérapeute, j’ai eu ce courage de les rencontrer, de les aimer, elles ont laissé place chaque jour à un peu de lumière, puis de plus en plus. Je n’ai plus jamais été la même thérapeute, je ne savais plus : quel confort de perdre ce savoir !

Je ne deviendrai plus, ni impuissante, ni toute puissante.

Je serai juste là, à la bonne place, avec mon coeur ouvert à recevoir les personnes en plein chaos de la vie. Prête à répondre à la demande d’aide et offrir une thérapie.